Peindre des volets en bois

Sommaire

Peindre des volets en bois n’est pas fastidieux, il faut simplement être minutieux pour que la réussite soit totale.

Les étapes sont les suivantes, elles se feront de préférence sur un volet décroché et posé sur des tréteaux, à l’abri pour éviter poussières et insectes sur la peinture encore fraîche :

  • préparation du volet ;
  • application d’une couche d’accroche (sous-couche ou apprêt) ;
  • application de peinture : glycérophtalique, acrylique, mate, satinée ou brillante selon vos goûts.

 

>> Demandez votre Devis avec OoTravaux <<

 

1. Décrochez les volets

Retirez les volets de leurs gonds (beaucoup plus simple à deux) :

  • Adoptez une posture stable pour éviter de partir à la renverse lors du déboîtement.
  • Ouvrez le volet.
  • Soulevez le volet verticalement par le bas, en le faisant jouer en rotation pour l’aider à quitter son logement.
  • Ôtez-le de ses gonds.
  • Posez le volet à plat sur les tréteaux, sur terrain plat.

Note : pour des volets à l’étage, utilisez un échafaudage de hauteur adaptée et assurez votre sécurité.

2. Retirez les éléments métalliques du volet

  • Enlevez les pentures et espagnolettes du volet en les dévissant avec un tournevis plat.
  • Remisez ces éléments et leur visserie.

3. Préparez la surface des volets

Selon le type de volets (bruts, anciens, vernis ou déjà peints), la préparation est quelque peu différente.

Peindre un volet en bois brut

  • Poncez le bois avec du papier de verre grain fin pour enlever toutes les aspérités et pour que la surface soit bien lisse.
  • Appliquez ensuite une sous-couche spécial bois avant de peindre vos volets (reportez-vous à l'étape 5).

Repeindre ses volets en bois : prix et conseils

Peindre un volet ancien en bois

Que votre volet ancien ait été peint ou verni, vous devez le décaper avant de le repeindre.

Appliquez ensuite une sous-couche spécial bois avant de peindre vos volets (reportez-vous à l'étape 5).

Note : avant de vous lancer dans la rénovation d’un volet ancien, vérifiez qu’il n’est pas trop vétuste, les lames de bois doivent être entières et ne pas présenter de jeu entre elles.

4. Rebouchez les trous et les fissures

Si votre volet possède des trous ou fissures, il est nécessaire de les reboucher. La pâte à bois est généralement vendue en tube, et s’applique à la spatule :

  • Choisissez une spatule plus large que la fissure ou le trou que vous devez reboucher.
  • Appliquez de la pâte à bois en suffisance sur le trou ou la fissure pour le/la remplir complètement.
  • Lissez à la spatule.
  • Laissez durcir (le temps de séchage varie d’un fabricant à un autre).
  • Poncez ensuite avec du papier abrasif fin pour obtenir une surface lisse au toucher.

5. Appliquez la couche d’apprêt

Avant d’appliquer la sous-couche d’apprêt, dépoussiérez les volets à l’aide d’une brosse souple.

Préparez le pinceau à bout rond

  • Écrasez la touffe du pinceau entre vos doigts pour permettre une meilleure application.
  • Trempez le pinceau dans de l’eau.
  • Retirez les poils excédents en frottant légèrement le pinceau sur une surface rugueuse.

Appliquez la sous-couche

  • Appliquez la sous-couche dans la largeur du volet.
  • Laissez sécher quelques instants.
  • Appliquez une seconde couche d’apprêt dans le sens de la longueur.
  • Laissez sécher totalement.
  • Retournez le volet puis procédez de la même manière sur l’autre face.

Conseil : pour gagner du temps, travaillez sur deux paires de tréteaux, vous appliquerez la sous-couche sur le second volet pendant le temps de séchage du premier.

6. Peignez les volets en bois

Qu’il s’agisse de peinture glycérophtalique ou acrylique, la peinture s’applique de la même façon.

  • Préférez un pinceau à bout rond et pointu, qui facilitera l’application de la peinture dans les rainures et entre les persiennes.
  • Ne surchargez pas votre pinceau de peinture, vous risqueriez des coulures, pas toujours visibles à l’application, mais qui, une fois sèches, sont difficilement rattrapables.
  • Appliquez la peinture :
    • une première couche sur toute la largeur du volet ;
    • sans attendre le séchage, une seconde couche dans le sens de la longueur du volet.
  • Laissez sécher cette première couche de peinture.
  • Appliquez une seconde couche de peinture si vous constatez que cela est nécessaire.
  • Retournez le volet après séchage complet de la peinture, et peignez l’autre face.
  • Procédez de la même manière.
  • Pour conserver vos pinceaux, pensez à les nettoyer.

Autre méthode d’application

Si votre volet est en panneau plein, vous pouvez choisir d’appliquer la peinture au rouleau, cette méthode est plus rapide.

7. Protégez les pentures et espagnolettes

Traiter les pentures et espagnolettes est important, ils sont garants eux aussi de la bonne protection de vos volets.

  • Appliquez une couche d’antirouille sur ces éléments avant de les peindre.
  • Lisez la notice avant d’utiliser cette peinture.
  • Laissez sécher.
  • Appliquez une peinture pour métaux.
  • Il existe des peintures pour métaux qui contiennent l’antirouille et vous évite une application supplémentaire.
  • Revissez les éléments métalliques sur vos volets bien secs.
  • Vérifiez que l’espagnolette se ferme et s’ouvre correctement. Si besoin, graissez celle-ci avec une goutte d’huile.

8. Effectuez les finitions

Si vous avez choisi une peinture acrylique, il est conseillé de vernir vos volets. Le vernis permet une protection optimale contre l’usure et les intempéries, tout en apportant un aspect final soigné.

Si vous avez choisi une peinture glycérophtalique, la couche de vernis est inutile.

Ces pros peuvent vous aider